Le spécialiste de la protection foudre et surtensions

Améliorer la terre

En théorie, avec de bonnes liaisons équipotentielles des masses, on peut obtenir une bonne protection sans terre, mais la pratique montre qu’il est plus facile et moins onéreux de privilégier une amélioration de la terre pour avoir de bons résultats. Sans compter la sécurité qu’apporte une bonne terre pour la protection des personnes, en cas de défaillance des disjoncteurs différentiels.

Une bonne terre, la plus proche possible du parafoudre est la solution la plus simple pour écouler les surtensions. Le terrain n'est pas toujours propice à l'obtention d'une bonne terre, la prise de terre est parfois trop éloignée du parafoudre...

Qu'est-ce qu'une bonne terre ? une terre de 10 ohms permet au parafoudre d'évacuer, sans créer de surtension secondaire, le courant créé par la surtension. Une valeur inférieure à 10 Ohms favorise l'efficacité de la protection. En outre une valeur inférieure à 10 Ohms est exigée lorsqu'un paratonnerre est installé sur le bâtiment concerné.

En régime de neutre TT, comme c'est le cas en distribution publique tarif bleu, une valeur de terre très basse peut cependant entrainer une circulation de courant de rééquilibrage de potentiel de terre via le parafoudre et causer une fusion de cartouche FUSADEE parfois trop fréquente. Il convient d'ajuster le type de cartouche à l'exposition du site dans ce cas.

Une valeur comprise entre 10 et 30 ohms permet d'assurer une protection correcte de l'électronique.